ARCHIVE du patrimoine immatériel de NAVARRE

Arberats-Sillègue

arberatsescudo.jpg
  • Nom officiel:
    Arberats-Sillègue
  • Autres dénominations:
    Arberatze-Zilhekoa
  • Type de localité:
    Municipio simple
  • Recensement:
    289 (2013)
  • Extension:
    5.00 km2
  • Altitude:
    107 m.
  • Pampelune (distance):
    109.00 Km
  • Informations officielles de la commune:
    Mairie Bourg 64 120 Arbérats Sillègue Canton de St Palais Communauté des communes d’Amikuze


Pages

Euskera et français.

Ce village se situe dans la vallée de la Bidouze, même si la rivière ne traverse pas ses terres. De basse altitude, il est voisin du village d’Arbouet-Sussaute qui se situe au nord-est de la province de Basse Navarre il est ainsi très proche de la Soule et du Béarn. Formé de terres vallonnées, le terrain est idéal pour la culture du maïs, également la présence importante de roche calcaire permet son exploitation.

Le ruisseau a de grandes pierres qui servaient de lavoir.

Paysage marqué par la culture du maïs.

Les deux villages s’unirent en 1841 pour des raisons économiques.

Le village d’Arberats fut mentionné dès le XIIe siècle dans le cartulaire de l’abbaye de Sorde. Le seigneur d’Arberats participa à l’hommage rendu par le seigneur de Gramont au roi de Navarre Sanche Le Fort. Le recensement de 1350 présente 13 feux, qui sont toujours présents de nos jours. Le château fut à son origine une motte féodale fortifié qui servit de guet sur tout le pays de Mixe. Peu à peu les constructions l’entourèrent y forma le village. Le premier édifice, Jauregia fut construit au XIIe siècle, au XVIIIe siècle, Matilda de Lalande d’Olce le fit détruire pour le château actuel. Ce château accueillit de grande familles: les d’Arberats (avant le XIe siècle), les Armendaritz, et les de Arthez-Lassalle.

Sillègue fut mentionné en 1381 pour la restauration de son église, les archives disent que le seigneur de Domezain avait dans ce village un palais qui aujourd’hui n’existe plus.

L’église Saint-Laurent du XVIIe siècle, la chapelle de Sillègue, la nouvelle place municipale, des deux frontons, de nombreuses stèles discoïdales et croix funéraires, le château d’Arberats.

AMIKUZE LE PAYS DE MIXE, Editions Izpegi, Baigorri, 1992.

http://visites.aquitaine.fr/arberats-sillegue