ARCHIVE du patrimoine immatériel de NAVARRE

Urepel

urepel.png
  • Nom officiel:
    Urepel
  • Autres dénominations:
    Urepele
  • Type de localité:
    Municipio simple
  • Recensement:
    305 (2013)
  • Extension:
    26.00 km2
  • Altitude:
    392 - 1150 m
  • Pampelune (distance):
    51.00 Km


Pages

Euskera et français.

Le village fait partie de la province basque de Basse Navarre. Il se situe au fond de la vallée des Aldudes à 420 mètres d’altitude et partage ses limites avec le Quinto Real, ou Kintoa en euskera, zone de pâturage appartenant à l’Espagne, dont peuvent profiter les éleveurs de la vallée de Baigorri. Le village est traversé par la Nive des Aldudes, affluent de la Nive (Errobi) et ses tributaires Imilizteguiko, Etchemendiko, Labiaringo, Ahunztarretako, Soaluzeko et Lohitzeko erreka.

Ses villages voisins sont Banca au nord, Aldudes à l’ouest, Auritz ou Burgete en Navarre au sud, Erro en Navarre au sud-ouest.

Les montagnes entourant le village, le mont Ahadi qui atteint les 1450 mètres entre les villages de Baigorri et Urepel.

La Nive des Aldudes.

On retrouve sur ce territoire des restes de l’époque préhistorique avec les dolmens d’Iraztei, Kutxaxarreta.

Le moulin d’Urepel était le seul qui existait dans la vallée des Aldudes originaire du XIIIe siècle, il appartenu au seigneur de la Vallée de l’Erro en Navarre.

Le village en lui-même est récent, au XVIIIe siècle, une vague de bergers de la vallée de Baigorri s’y établit, et le lieu reçoit comme premier nom Auharmequia.

Au XIXe siècle on construit l’église et la paroisse se crée. En 1841 le village est reconnu en tant que commune.

L’église Notre-Dame-de-l’Assomption est datée de 1841.

Les fermes Inharabia, Jabola, Tanburin Borda et Xaliesenea nous viennent du XVIIIe siècle et sont inventoriées dans les Monuments Historiques.

L’Urepeleko marka est une fête qui marque le départ des bovins en transhumance, elle se célèbre durant la dernière semaine de mai.

Le Xalbador Eguna, est un festival qui se célèbre en octubre en hommage au bertsolari (improvisateur) Xalbador, originaire du village, qui s’éteint en 1976. Une chanson lui est dédiée, Urepeleko Artzaina.

Les fêtes patronales se célèbrent le 15 août.

La contrebande a pu jouer un rôle important dans les relations transfrontalières, aujourd’hui, l’activité principale est le pastoralisme, une pisciculture est également en marche grâce à la grande qualité des eaux.